Avant de rentrer dans le vif du sujet, voici 2 définitions:

 

Qu’est-ce qu’une partition?

 

Une partition de musique est un document (en papier, en parchemin, ou en format électronique) qui porte la transcription d’une œuvre musicale. Cette transcription peut être faite avec plusieurs sortes de notations (notation neumatique, notation mesurée, notations plus modernes adaptées à la musique contemporaine, etc.) et sert à traduire les quatre caractéristiques du son musical :

  • la hauteur ;
  • la durée ;
  • l’intensité ;
  • le timbre.

 

 

C’est la définition la plus basique d’une partition. Vous pouvez lire la suite sur la page Wikipédia qui vous explique en détail, les évolutions historiques et techniques.

 

 

 

Qu’est-ce qu’une portée ?

 

Une portée moderne se compose de 5 lignes et 4 interlignes et qui permet de montrer la hauteur des notes.

Elle peut recevoir des figures de notes, des silences, du texte, des clés, des altérations.

 

 

 

La musique grégorienne était notée sur 4 lignes et 3 interlignes uniquement.